La photographie culinaire, entre art et foodporn

La photographie culinaire, entre art et foodporn

La photographie culinaire fait désormais partie intégrante de la stratégie marketing des restaurants. Elle est utilisée par de nombreux établissements afin de faire saliver les clients et d’augmenter leur chiffre d’affaires.
Pas mal de chefs arrivent déjà à maîtriser toutes les techniques et astuces pour bien présenter leurs recettes sur les photos. En fait, la photographie culinaire peut à la fois être considérée comme un art et une stratégie de foodporn.

Des photos uniques, originales et authentiques

La photographie culinaire est tout d’abord un art, car elle est réalisée par un artiste, soit par un photographe professionnel, soit par le chef cuisinier lui-même. Elle requiert beaucoup de créativités et de connaissances en photographie. Sinon, elle ne permettrait pas de mettre en valeur les ingrédients d’une recette et d’attirer les yeux.
Entre autres, l’idée est d’avoir des photos uniques, originales et authentiques. Donc, il n’est pas question de copier ou de retoucher des photos déjà existantes. Il faut prendre de nouvelles photos et trouver de meilleures techniques pour donner aux clients l’envie de déguster ou d’essayer la recette proposée.

Des photos attractives

Qui dit photographie culinaire dit aussi foodporn. En fait, ce terme est actuellement très tendances sur Internet, notamment sur les réseaux sociaux, car il ne peut pas être négligé par les restaurateurs en ligne.
Il fait référence aux photographies des plats alimentaires qui parviennent à inciter les gens à visiter un restaurant Béziers. Mais il peut aussi être appliqué dans la conception d’emballages de produits alimentaires. Dans ce cas, les principes sont : la transparence, le minimalisme et la nudité. C’est pourquoi les fabricants ne mettent sur les packs/étiquettes que l’image du produit et rien d’autre.
Sur les cartes des restaurants et sur la page des retailers, il est possible de trouver des photos de recettes qui s’affichent avec des assiettes ou d’autres vaisselles. Mais sur les emballages des biscuits ou des chips, il n’y a généralement que les ingrédients qui entrent dans leur composition ainsi que le type de produits emballés.

Les principales règles à respecter pour réussir la photographie culinaire

Quoi qu’il en soit, quelques règles doivent être respectées pour réussir la photographie culinaire. Tout d’abord, il faut utiliser un bon appareil photo et de bons accessoires. Ensuite, il faut apprendre à manipuler ces derniers.
Il faut également choisir le décor, notamment les assiettes de présentation et les fonds. Puis, il ne faut pas hésiter à jouer avec les couleurs, puisqu’il n’est pas possible de transmettre des odeurs et des goûts. Enfin, il faut varier les compositions et les angles de prises de vues pour diversifier les photos culinaires.

You May Also Like

Aucun commentaire on This Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *