Plongeur photographe, comment photographier les fonds marins ?

Plongeur photographe, comment photographier les fonds marins ?

Le plongeur photographe ou photographe sous-marin est un photographe professionnel spécialisé dans la photographie de la vie sous-marine et des personnes qui nagent sous l’eau.

Il plonge généralement sous l’eau afin de capturer des photos avec son appareil waterproof. Sinon, il utilise tout simplement un véhicule submersible et des appareils automatiques parfaitement résistants à l’eau.

Maîtriser les techniques de plongée sous-marine

Pour pouvoir photographier les fonds marins, il faut être à la fois un bon plongeur et un bon nageur. Non seulement il faut maîtriser les techniques de plongée sous-marine, mais il faut être à l’aise avec sa flottabilité et réussir à faire du poumon-ballast.
Par ailleurs, il faut également être malin pour capturer de belles photos sans faire fuir les animaux marins, poissons et coquillages sans se blesser et sans abîmer l’environnement. Entre autres, le plongeur photographe doit savoir se tenir près du sujet sans toucher à rien et sans se cogner aux rochers ou aux coraux.
Il doit aussi savoir évoluer près du fond sans soulever du sable et d’autres particules pouvant gâcher la lumière du flash. Et il doit nager doucement, palmer lentement et respirer calmement pour ne pas déranger la faune marine.

Maîtriser l’utilisation d’un appareil photo waterproof

Pour ne pas rater les clichés sous-marins, le plongeur photographe doit maîtriser son appareil photo waterproof. Il doit connaître par cœur l’emplacement des différents boutons ainsi que les différents paramétrages à réaliser pour ne pas perdre du temps une fois dans l’eau. Et si possible, il doit s’entraîner au sec à manipuler son caisson étanche pour garantir une utilisation rapide et efficace.
Ici, il convient de noter que, pour la photographie des fonds marins, le meilleur appareil à privilégier est le modèle qui offre le mode manuel. Avec ce dernier, le photographe sous-marin peut régler lui-même la vitesse, le temps de pose, l’ouverture, la sensibilité, etc.

Savoir doser la lumière artificielle

Question lumière, le plongeur photographe sait normalement doser la lumière artificielle. Puisque l’eau a tendance à absorber progressivement les couleurs, il faut régler la lumière de l’appareil photo en fonction de la profondeur.
Il faut aussi songer à mettre un diffuseur devant le flash pour mieux répartir la lumière. Et il faut apprendre à jauger la bonne distance pour les prises de vue pour ne pas avoir des photos cramées ou trop sombres.
Enfin, le photographe sous-marin sait aussi comment ajuster la dose de lumière à envoyer sur le sujet. Selon les fonctionnalités disponibles sur son appareil photo, il peut modifier les réglages.

You May Also Like

Aucun commentaire on This Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *