Le métier de photographe

Le métier de photographe
Le travail d’un photographe peut aller du simple instantané à la séance de photos artistiques pour des campagnes publicitaires, des magazines de mode et des livres, en passant par des projets éditoriaux haut de gamme avec des concepts complexes et des délais exigeants, ou même des missions plus inhabituelles comme la photographie de mariage ou la photographie sportive !
Le photojournalisme est un autre secteur important où les photographes se retrouvent souvent à travailler sur de grands événements comme les guerres ou les catastrophes naturelles, ainsi que sur des questions locales, comme les violations des droits de l’homme ou les programmes d’éducation des enfants dans les pays en développement, ou encore sur des causes sociales comme les campagnes de sensibilisation au sida.

François Kollar, photographe du travail

S’il y a un grand fossé entre la photographie publicitaire pour une collection de robe, de sac à main et la photographie de guerre, montrant des atrocités, elles ont en commun qu’elles veulent dire quelque chose.
Oui, bien sûr !
Pour ce faire, les trois photographes ont choisi de publier un livre aux éditions Philippe de Lespinois dans lequel ils décrivent leurs propres pratiques, les défis qu’ils relèvent et les acteurs de chaque projet : Daniel Boucheron, designer ; Gaspard Glanzmann, directeur artistique ; et François Kollar, photographe de travail…
Daniel Boucheron : « L’objet photographique est un moyen pour nous de toucher l’imagination du spectateur par les moyens les plus immédiats dont nous disposons, à savoir la photographie et le cinéma, afin de donner vie à des concepts qui resteraient autrement purement intellectuels ou théoriques, et de les rendre accessibles et tangibles à ceux qui sont intéressés à les voir naître devant leurs yeux et à les entendre parler par la voix humaine, en quelque sorte…. Le but ultime de notre travail n’est pas tant de créer des images que de créer des pensées, des idées, des émotions, des images qui s’imprimeront dans la mémoire de tous ceux qui les verront – et donc dans l’histoire elle-même, puisque de telles œuvres vivront longtemps après que nous aurons nous-mêmes quitté ce monde pour l’éternité ».
Gaspard Glanzmann : « Nous sommes à la fois des photographes documentaires et des conteurs, le premier type étant le plus direct, tandis que le second est plus indirect, mais non moins efficace.
Nous ne regardons pas un lieu, nous y allons ».

Livre La France au travail
Auteur(s) : François KOLLAR
Editeur : Chêne
Langue : Français
Parution : 01/01/1981
Format : Petit, de 0 à 350g

François KOLLAR/ La France Travaille – Regard sur le monde du travail à la veille du Front Populaire. Chêne 1986/ 238 pages/ N°illustrations photo en noir.

You May Also Like

Aucun commentaire on This Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *