La photographie du patrimoine culturel : l’éventail

La photographie du patrimoine culturel : l’éventail

Quand on parle de photographie du patrimoine culturel, il ne s’agit pas uniquement des photos de monuments et de grands sites d’un pays. Cela peut également concerner les différents accessoires qui sont indissociables à la culture d’un pays.
L’éventail, par exemple, est l’accessoire le plus traditionnel du Japon. Il n’est pas rare de trouver des touristes qui reviennent du Japon et qui apportent dans leur bagage un ou plusieurs éventails. En fait, l’éventail est plus qu’un objet pour se rafraîchir dans le pays du Soleil-levant. C’est pourquoi il apparaît toujours sur les photos avec les femmes japonaises.

Éventail, l’accessoire le plus traditionnel du Japon

Le premier éventail japonais a vu le jour au VIIᵉ siècle. Il fut inventé par un paysan qui s’est inspiré des ailes d’une chauve-souris. Ainsi, il s’agit donc d’un éventail pliant ou sensu qui peut se plier et se déplier en un seul geste. Pendant la période Heian, l’éventail était surtout utilisé par les hommes et les femmes de la haute cour. D’où on l’aperçoit fréquemment sur des photos qui présentent l’image de personnes nobles.
Et au cours de la même époque, il constituait également un accessoire fondamental dans l’art traditionnel japonais, notamment dans le théâtre, l’art narratif et la danse traditionnelle. C’est pourquoi on le voit souvent tenu à la main par des comédiens, des narrateurs et des danseuses sur les photos. Ce n’était que pendant la période Edo que l’usage de l’éventail fut démocratisé. Il se répand dans toutes les autres classes sociales et dans les pays étrangers.

Les principaux types d’éventails japonais

Grâce à la photographie du patrimoine culturel, il est possible de connaître et de reconnaître les différents types d’éventails japonais. Entre autres, il y a l’éventail ushiwa qui est composé d’un manche et d’un écran en papier ou en tissu fixe. Puis, il y a l’éventail sensu ou ogi qui est un modèle pliable fabriqué en bambou recouvert de papier japonais.
Il y a également l’éventail gunsen, un modèle équipé d’une monture en acier et utilisé particulièrement par le chef de guerre au Moyen-âge afin de transmettre des ordres lors des grandes batailles.
Il convient de noter que l’éventail est devenu un accessoire très apprécié de nos jours, notamment pendant l’été et pendant les périodes de fortes chaleurs. L’éventail sensu, en particulier, a su se moderniser et se diversifier au fil des années. Vous pouvez trouver sur Internet des éventails pliants en bois de merisier, en plastique, en bambou avec des motifs bohème illustrés par de jolies photos.

You May Also Like

Aucun commentaire on This Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *